Bon à savoir | Délivrabilité : 8 bonnes pratiques pour renforcer votre réputation d’expéditeur

Publié par Service Communication dans Délivrabilité & Réputation 5 novembre 2020 Temps de lecture : 4 min

Certification des équipes, relation FAI et boucles de rétroaction, solutions techniques optimisées, sécurité et confidentialité des données, accompagnement sur mesure, politique de lutte anti-spam… Expert en Data, Email et SMS Marketing depuis 2000, Dolist mène collaborations partenariales et actions techniques pour assurer la délivrabilité des messages et la réputation d’expéditeur de ses clients, un enjeu majeur pour la réussite de leurs campagnes emailings.

C’est pourquoi notre équipe prend plaisir à transmettre ses connaissances en la matière en vous proposant régulièrement étapes indispensables, astuces faciles et conseils Marketing pour gérer votre réputation d’expéditeur et optimiser la délivrabilité de vos emailings.

Cette fois-ci, repartez avec 8 bonnes pratiques pour maîtriser votre réputation d’expéditeur et faire aboutir vos messages emails en boîte de réception !

Viser la qualité et non la quantité

  • Visez les canaux de collecte qualitatifs
  • Rendez les formulaires d’inscription les plus accessibles possibles sur votre site
  • Initiez la relation sur de bonnes bases en collectant le consentement des contacts
  • Respectez les mentions obligatoires légales
  • Prévoyez un dispositif anti-erreurs : captcha ou double saisie
  • Envisagez l’envoi d’un email de double opt-in pour familiariser les contacts avec vos communications
  • Ne trichez pas et soyez explicite !

Maîtriser toutes les méthodes d’envoi

  • Établissez un mapping de toutes les méthodes d’envoi email mises en place au sein de votre société
  • Vérifiez que chaque prestataire ou système d’envoi respecte les normes de traitement des retours automatiques (bounces) et de gestion des désabonnements
  • Optez pour un prestataire capable de vous fournir conseil et solutions techniques pour anticiper et réagir à toute évolution des règles de délivrabilité
  • Gardez un œil sur ce qui se fait aussi à l’extérieur: les communications envoyées en votre nom par des partenaires ou des affiliés peuvent avoir une influence sur votre réputation

S’identifier clairement auprès des destinataires

  • N’avancez pas « masqué » : utilisez votre propre nom de domaine, du nom d’expéditeur jusqu’aux liens dans le contenu
  • Ajoutez les en-têtes1 pour légitimer l’expéditeur et le nom de domaine associé
  • Implémentez les normes d’authentification (SPF) qui permettent aux serveurs emails de vérifier votre identité et lutter contre le phishing (DKIM & DMARC)
  • Assurez-vous que vos messages s’accordent avec votre charte graphique et vos formulaires de collecte
  • Suivez de près les protocoles qui évoluent en permanence

Veiller à l’hygiène de sa base

  • N’envoyez jamais de communications auprès de contacts présents dans une liste inconnue ou non sollicitée depuis longtemps
  • Utilisez les boucles de rétroaction pour vous avertir en cas de plaintes et, ainsi, retravailler votre ciblage
  • Préférez les adresses emails dédiées et personnelles aux adresses génériques
  • Traitez les retours après envoi et isolez les adresses en hard bounces pour éviter un taux supérieur à 5% (car les FAI finiront par bloquer vos messages considérés comme du spam)
  • N’insistez pas plusieurs fois lorsqu’une adresse remonte en hard bounces, isolez-la aussitôt !
  • Automatisez la détection des non réactifs (aucune ouverture au bout de plusieurs campagnes envoyées) : essayez de les réengager le plus tôt possible, et si cela ne fonctionne pas alors écartez les définitivement des envois

Adapter sa vitesse d’envoi

  • Chaque FAI/MSP adapte la vitesse de livraison des messages selon la réputation de l’expéditeur et du domaine utilisé
  • Gardez à l’esprit que l’objectif #1 est de livrer le message en boîte de réception et non qu’il arrive « vite »
  • Ajustez vos plannings d’envoi selon l’état de votre réputation, l’urgence de livraison du message et la fréquence d’envoi vers des destinataires identiques
  • Votre rythme commercial ne correspond pas au rythme d’acceptation des FAI/MSP

Analyser les résultats par domaines

  • Chaque FAI/MSP applique ses propres règles de filtrage : Gmail et Microsoft sont les plus sensibles à livrer vos messages en boîte spam
  • Surveillez les soft bounces pouvant être dus à un refus pour spam plutôt qu’un problème temporaire de messagerie
  • Ne vous fiez pas aux benchmarks sectoriels mais visez un taux d’ouverture supérieur à 24%
  • Un taux d’ouverture de 20% n’est pas forcément synonyme d’absence de problème délivrabilité

Adapter la pression d’envoi selon vos contacts

  • Expliquez dès l’inscription la fréquence d’envoi de vos communications et le contenu associé
  • Utilisez les statistiques d’ouverture pour écarter les contacts non réactifs et ainsi éviter de futurs Spamtraps
  • Surveillez les plaintes déposées auprès des FAI/MSP, révélatrices d’une insatisfaction entre la promesse, l’inscription et les messages livrés
  • Sondez vos contacts sur la qualité des communications envoyées et sur leur intérêt pour les thématiques proposées
  • Limitez les plaintes auprès des FAI/MSP pour limiter les plaintes à la CNIL ou Signal Spam

Monitorer les raisons de désabonnement

  • Un fort taux de désabonnement correspond à une lassitude ou un désaccord de vos contacts face aux communications envoyées
  • Évitez que les désabonnements ne deviennent des plaintes, beaucoup plus impactantes pour votre délivrabilité et image de marque : n’essayez pas de rendre le désabonnement compliqué pour vos utilisateurs
  • Respectez l’engagement à l’inscription quant à la possibilité de se désengager à tout moment
  • Surveillez les raisons de désabonnement : c’est le 1er feedback des contacts sur la qualité de vos envois qui prennent le temps de vous dire pourquoi ils vous quittent

1 Un en-tête d’email est la zone dans laquelle vous renseignez des informations techniques visibles (expéditeur, destinataire, date, objet et serveurs impliqués lors de la transmission) au-dessus du corps du message.

Livre blanc Délivrabilité E-mail Marketing & Réputation

Sur le même sujet...