Presse | « Le problème est de réconcilier les données éparses »

Publié par Service Communication dans Satisfaction & fidélisation, Vie de Dolist & Annonce presse 21 septembre 2017 Temps de lecture : < 1 min

Jean-Paul Lieux, directeur associé de Dolist explique les bénéfices d’un Datamart

« Notre différence, c’est que nous plaçons l’humain au coeur de la relation, tout comme nos clients souhaitent mettre leurs propres clients au centre de leur stratégie », Jean-Paul Lieux, directeur associé de Dolist.

Le Datamart au service d’une stratégie omnicanal efficiente

Aujourd’hui la connaissance client est la base de toute stratégie marketing omnicanal. D’où l’importance des Datamart (Customer Data Platform) qui permettent de centraliser et d’agréger les données collectées. Les recherches d’un individu sur votre site, son achat en boutique, ses échanges sur les réseaux sociaux… Le profil de ce consommateur est plus facilement identifiable puisque toutes les données le concernant sont regroupées au même endroit.

Un bénéfice pour les actions qui s’en suivent ! Il est plus simple pour les équipes marketing de mettre en place des campagnes de Trigger. Ces campagnes automatisées sont ainsi déclenchées selon le comportement d’un individu et ses canaux de prédilection : SMS de remerciement après achat, demande d’avis client, envoi d’une e-facture…

Le datamart nécessite une collaboration entre les différents services. Ce décloisonnement est indispensable pour permettre à une entreprise/marque de nettoyer la base de données et de faire un point plus précis des data disponibles.

Livre Blanc Datamart 2017

Sur le même sujet...