Techno | Si on allait plus loin dans l’exploitation des données transactionnelles avec Campaign ?

Publié par Service Communication dans Collecte & Data Quality, Digital Retail & Omnicanal, Messaging & Transformation Marketing, Vie de Dolist & Annonce presse 4 février 2021 Temps de lecture : < 1 min

Base de données multi-dimensions ça vous parle ? Plateforme de routage E-mail, SMS & Marketing Automation, Campaign by Dolist met aujourd’hui en exergue le multi-tables. L’une des fonctionnalités de la solution les plus appréciées par les utilisateurs pour centraliser, unifier et exploiter pleinement ses données transactionnelles

Capitaliser sur les données d’achats de ses contacts 

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises négligent l’importance d’utiliser les données disponibles, notamment lorsqu’il s’agit de transactions. Pourtant, les centraliser est indispensable pour en permettre l’analyse et l’exploitation en matière d’adressage et de personnalisation des communications Marketing.  

En capitalisant sur l’ensemble de votre connaissance client, vous pouvez comprendre davantage les actions et le parcours que mènent votre visiteur afin de lui proposer un programme de Marketing relationnel omnicanal de qualité

En réponse à ce besoin, les équipes Campaign ont déployé le modèle de données «Multi-dimensions», à l’image d’une Customer Data Platform, pour permettre aux utilisateurs d’importer directement dans la plateforme de routage toutes les informations détaillées relatives aux achats de leurs contacts

Miser sur la puissance de toutes les données avec l’option Multi-dimensions 

À travers un import spécifique des données issues de vos différentes applications métiers, vous pouvez centraliser et exploiter l’ensemble des informations transactionnelles de vos contacts pour créer des messages encore plus pertinents.  

«Quel que soit votre secteur dactivité (tourisme, e-commerce, retail, occasion, média), ce modèle vous ouvre un champ des possibles bien plus important sur la plateforme Campaign en termes d’analyse, de segmentation et par conséquent de personnalisation de vos messages. », explique Fiona, Product Marketing Manager chez Dolist. 

Parmi ces nouveaux flux de données relatifs à la notion d’achat, un seul ou plusieurs fichiers suffisent pour permettre l’import et l’automatisation de 5 tables :  

  • Achats : ID d’achat, date d’achat, mode de livraison, mode de paiement, promotions… 
  • Détails des achats : produits achetés, quantité, prix unitaire, date de séjour… 
  • Produits : nom du produit, SKU, catégorie, sous-catégorie, fournisseur, marque, prix catalogue… 
  • Entités commerciales : nom du point de vente, code postal, ville, région… 
  • Données personnalisées : données SAV, webtracking, satisfaction client…   

Adaptables en fonction de vos besoins, des informations à votre disposition et des contraintes techniques, vos données peuvent provenir de différents outils composant votre Marketing Stack (CRM, ERP, site web, application mobile, SAV, Service Client…). 

Effectuer les ciblages les plus pertinents pour sa stratégie digitale  

La centralisation de vos données identitaires, comportementales et désormais transactionnelles vous permet d’affiner votre ciblage Marketing pour personnaliser votre approche client. 

En croisant l’ensemble de ces informations recueillies dans les différentes tables, vous pouvez dès lors réaliser autant de recherches et de filtres que nécessaires à l’aide du puissant segmenteur dont Campaign dispose pour proposer aux utilisateurs de la plateforme des populations de contacts affinés

«Dautres segments complémentaires peuvent être simplement créés pour activer des messages dup-sell ou de cross-sell (recommandations suite achat, paniers abandonnés) et créer ainsi des campagnes dadressage plus complexes.», ajoute Fiona.  

Table de données personnalisée : une toute nouvelle fonctionnalité 

En constante évolution pour répondre au plus près aux besoins du marché, Campaign s’est récemment dotée d’une nouvelle table de données personnalisées pour intégrer toute donnée qui ne serait pas spécifiquement liée aux achats (informations relatives aux enfants des contacts par exemple). 

«Cette évolution offre davantage de souplesse et de flexibilité aux utilisateurs dans l’exploitation de leurs données. Ils ne sont pas bloqués dans leurs pratiques par un schéma de table qui leur serait imposé par la plateforme.», conclut Fiona. 

Grâce à cette table personnalisée, les utilisateurs disposent d’un outil capable de cibler et segmenter des champs provenant des différentes tables et de les croiser afin d’imaginer des actions Marketing beaucoup plus poussées.  

Sur le même sujet...