Zoom | Messaging : les indispensables pour convertir

Publié par Service Communication dans Messaging & Transformation Marketing 5 février 2019 Temps de lecture : 2 min

Attiser la curiosité du lecteur à travers l’objet de son e-mail ? Check. Choisir judicieusement ses mots-clés pour optimiser son référencement ? Check. Rendre son message lisible et responsive ? Check. Et puis ensuite ? Ensuite, vous ne devez jamais cesser d’allonger la liste pour offrir à vos clients le meilleur e-mail possible.

La méthode K.I.S.S

« Keep it simple and strong », autrement dit, restez simple mais frappez fort ! Vos lecteurs ne disposent que de quelques secondes lorsqu’ils ouvrent vos e-mails pour que leur attention soit retenue. Évitez donc un wording difficile ou un jargon trop technique. Parlez-leur même comme s’ils étaient des amis. Mais rester proche de votre audience, c’est aussi capter et retenir son intérêt en lui fournissant du contenu pertinent et personnalisé. Petite astuce, utilisez davantage le « vous » que le « nous » ! Concentrez vos messages sur vos clients. Après tout, vos abonnés s’inscrivent à vos e-mails car ils s’intéressent à la façon dont vos produits peuvent répondre à leurs besoins.

L’impact de l’appel à l’action

Rendez-le percutant ! Qu’il renvoie vers un blog, un site web, un article, une promotion… Il doit inciter à cliquer et permettre ainsi la conversion. Mettez-en plusieurs si vous le souhaitez, mais tous doivent être dirigés au même endroit pour atteindre un objectif de stratégie marketing globale. En les positionnant à des endroits stratégiques de votre e-mail et en les distinguant visuellement, vos boutons sont visibles et donc plus enclins à être utilisés.

Livre blanc : l'art du messaging

La relecture, l’oubliée

Ça vous semble évident et pourtant, la relecture est souvent négligée. Si vous n’êtes pas le rédacteur de votre e-mail, assurez-vous que ce dernier ait relu son contenu. Le faire également de votre côté ne vous coûtera d’ailleurs pas plus que du temps. Fautes de frappe, inexactitudes… sont autant de maladresses qui peuvent nuire à votre crédibilité. Selon une étude menée par Marketing Land, 80% des lecteurs considèrent notamment les erreurs de grammaire et d’orthographe comme inacceptables dans un e-mail*. En vérifiant vos liens hypertextes aussi, vous garantissez un meilleur taux de conversion auprès de vos clients.

Alors, pari réussi ?

*Source : Marketing Land 2015 – How To Increase Email Effectiveness

Sur le même sujet...