Nouveauté | L’offre Conseil Marketing de Dolist évolue !

Publié par Service Communication dans Messaging & Transformation Marketing, Satisfaction & fidélisation, Vie de Dolist & Annonce presse 14 mai 2019 Temps de lecture : 2 min

Depuis 10 ans, notre équipe vous accompagne sur vos problématiques marketing. Entre approche analytique ROIste et recommandations opérationnelles, elle s’attache à challenger sans cesse vos stratégies et dépasser vos objectifs.

En 2019, le pôle Conseil ne souffle pas seulement ses bougies. Anthony Boudet, Directeur Conseil chez Dolist, nous explique comment la nouvelle offre vise à donner plus de sens à vos opérations marketing.

En 10 ans, qu’est-ce qui a véritablement changé ?

À nos débuts en 2009, les interrogations de nos clients portaient majoritairement sur la délivrabilité. À l’époque, les filtres anti-spam se renforçaient pour protéger davantage les internautes. Mais les demandes ont évolué, au même titre que le Conseil chez Dolist. Avec le développement du mobile, il a fallu par exemple repenser totalement le format des messages pour s’adapter au nouveau mode de vie des internautes et à leur consommation. Depuis 2015, la data est au cœur des problématiques des annonceurs qui souhaitent tenir la promesse du « bon message, à la bonne personne, au bon endroit et au bon moment ». Ces 3 éléments sont toujours d’actualité, mais ce n’est plus suffisant.

L’e-mail n’est pas mort mais sa rentabilité est questionnée, pourquoi ?

Pour chaque campagne e-mail, 1€ dépensé génère un retour sur investissement de 40€*. L’e-mail est donc encore et toujours le canal le plus rentable. Seule ombre au tableau, les principaux KPis stagnent, voire régressent. Focalisées sur les thématiques délivrabilité ou data justement, les marques ont oublié de repenser le contenu de leurs messages. Résultat, 95% des messages e-mails sont centrés uniquement sur les produits et services proposés, au même titre que leurs campagnes print.

« Les internautes savent trouver eux-mêmes les informations. Le push produit ne les intéresse plus. »

Sauf que le comportement des internautes n’est plus le même face aux différents canaux qui s’offrent à eux. En e-mail, le contenu devient primordial car c’est lui qui incite le lecteur à cliquer pour concrétiser son intention d’achat.

Dans ce contexte, comment l’équipe Conseil accompagne-t-elle ses clients ?

Si nous couvrons toujours les thématiques marketing principales liées à l’adressage digital (collecte, marketing automation…), nous sensibilisons nos clients à redéfinir leur approche globale du contenu. Pour y parvenir, nous nous appuyons sur la méthode du Cercle d’Or (écrite par Simon Sinek) afin de donner davantage de sens à leurs campagnes e-mails. Nous accompagnons alors nos clients pour identifier les valeurs de leur marque (pourquoi et comment) et engager durablement leurs contacts au travers du canal e-mail.

Cette méthode a-t-elle déjà eu les résultats escomptés ?

Oui significativement, en BtoC comme en BtoB ! Pour preuve, nous avons récemment fait le test avec l’un de nos clients, notamment sur l’optimisation de son objet et de son préheader. Il s’est ainsi appuyé sur l’approche du Cercle d’Or pour valoriser davantage les bénéfices de ses produits. Une réussite puisqu’il a constaté un taux d’ouverture supérieur de près de 3 points (24.7% vs 27.3%) soit 400 ouvreurs uniques supplémentaires ! Quand on sait à quel point il est difficile de faire la différence en boîte de réception, on peut dire qu’un tel chiffre est une belle victoire !

*Source : MarTech Series 2019 “Twilio SendGrid’s Email Deliverability Services and Their Role in Optimizing Email Marketing ROI”

Sur le même sujet...