Expert | Comment adopter une démarche Planet Centric Design en email marketing ?

Publié par Dorothée Sorin dans Collecte & Data Quality, Messaging & Transformation Marketing, Satisfaction & fidélisation 2 septembre 2021 Temps de lecture : 4 min

4% : c’est la part d’internet dans les émissions mondiales de GES. L’augmentation des usages laissent à présager un doublement de cette empreinte carbone d’ici… 2025 ! 15 000 kms, distance moyenne parcourue par 1 donnée numérique*.

Ces chiffres sont édifiants, parfois terrifiants, mais ils mettent tout simplement en exergue la nécessité pour les entreprises de mettre en place des actions sur la neutralité carbone. Pour vous aider à devenir un réel acteur dans votre engagement environnemental, Dolist vous propose des techniques emailings dont faire usage pour un business plus vert.

Designer en étant moins énergivore

La colorimétrie, un élément primordial dans la conception green de votre message

Il est bon à savoir que chaque couleur qui détermine votre charte graphique est plus ou moins énergivore.

Une étude réalisée par Google en 2018 a permis de décomposer la quantité de courant utilisée par les différentes couleurs lorsque le Pixel est réglé sur la luminosité maximale. Ces données montrent que la couleur blanche est celle qui consomme le plus, suivie du bleu. Le noir à l’inverse, se veut être le moins énergivore. Le rouge et le vert, au même pied d’égalité, se situent quant à eux à l’extrémité inférieure du spectre, consommant environ 2 fois moins de courant que le bleu.

En somme, pour économiser de la batterie, de l’énergie, activez le mode sombre de votre support ou changez la balance des couleurs pour utiliser moins de lumière blanche et/ou bleue.

Le Dark Mode (ou mode sombre) à intégrer dans votre approche Messaging

Le Dark Mode, bien qu’intégrant un peu plus de code dans la structure HTML, permet de réaliser de fortes économies d’énergie. Toujours selon l’étude Google, l’utilisation du Dark Mode permettrait de faire une économie de batterie de l’ordre de 80% (à titre comparatif, environ 36% de la batterie d’un smartphone est consommé uniquement par l’écran).

En plus de l’éco-conception, le Dark Mode allie le design, l’ergonomie et la santé. Nul besoin de vous rappeler que :

  • 1 français sur 5 utilise consulte son téléphone moins de 5 minutes après s’être réveillé (sans que cela soit pour éteindre le réveil)
  • 4 français sur 10 utilisent leur smartphone dans les 5 minutes qui précèdent la nuit de sommeil

L’accessibilité numérique, une ouverture sociétale et environnementale

L’accessibilité numérique est aussi une réelle action à ajouter dans votre démarche environnementale. En effet, elle fait appel à de grands principes de la sobriété numérique et permet aussi d’actionner d’autres démarches sociétales. Aussi, en adoptant les standards de l’accessibilité numérique email, vous pourrez ouvrir vos communications à des audiences insoupçonnées (handicap temporaire ou permanent, fatigue visuelle, senior, etc.) et ainsi rendre toute information numérique « accessible à tous » !

Livre blanc : accessibilité numérique & Email Marketing

L’audience, une partie importante dans votre démarche éco-friendly

Débuter dès la collecte et continuer à mieux gérer sa donnée

Le propre d’une bonne campagne email ne se retrouve pas uniquement dans le punch de son contenu ou dans l’envoi auprès de toute sa base de données ! Bien au contraire… Pour entamer une démarche RSE réussie, voici des actions qui complètent la réalisation de votre campagne :

  • La gestion de la collecte : minimisez vos données, collectez uniquement celles dont vous avez besoin pour vos communications (segmentation, personnalisation…) car plus le nombre d’informations inutiles est réduit dans les databases, plus le ratio « énergie dépensée / database » est optimisé
  • Le nettoyage de la base de données : augmentez la pertinence et l’efficience de la connaissance et de la relation client pour réduire l’empreinte écologique associée
  • Le traitement des hardbounces : détecter préventivement ces adresses (ils représentent jusqu’à 5% de vos envois) permet d’éviter les envois inutiles, réduit les coûts de stockage et les énergies

Communiquons moins mais communiquons mieux !

Limiter l’envoi inutile d’email marketing à des personnes qui ne sont pas intéressées va passer par différents facteurs :

  • La connaissance de l’audience : centralisez la donnée recueillie et utilisez des outils pour la visualiser. Il sera plus aisé de comprendre les comportements, les attentes et les besoins de votre communauté. Définissez ainsi des profils cibles appétents à chaque message en fonction de leur support préférentiel : magasin, papier, email, réseaux sociaux…​
  • La segmentation de l’audience : décomposer votre communauté en différents profils permet de limiter le nombre d’envois de messages inutiles. Favorisez ainsi une relation plus authentique entre votre marque et votre audience.
  • La diffusion du message : les outils de Marketing automation offrent l’opportunité de créer un message spécifique, automatique et personnalisé à chaque individu selon son comportement. C’est une des solutions permettant d’en finir avec le mass-mailing.
  • Optimise la segmentation: améliorez la vision éthique de votre marque ou de votre organisation au travers de pratiques durables et éco-responsables.

Les 4P de la communication responsable

Les 4P du marketing mix adaptés pour une communication responsable réussie :

  • Preuves (crédibles, robustes)
  • Positionnement (cohérence dans le temps et sur tous les points de contact)
  • Proportionnalité (ne jamais sur-promettre)
  • Progressivité (avancer sans craindre les erreurs – même Patagonia en fait !)
  • Passer à l’action et apprendre du processus

Pour Valérie Darmaillacq, Directrice de la Performance Environnementale & du Développement Durable de la SNCF, il s’agit de « faire plus, et de le faire savoir ».

Nous pourrions ainsi ajouter un autre P : Pédagogie ! En effet, n’hésitez pas à accompagner votre audience dans vos démarches. Pourquoi ne pas ajouter une ligne dans votre message de type « N’oubliez pas de supprimer cet email après lecture » ?

En d’autres termes, donnez des preuves, posez des jalons et embarquez vos collaborateurs et vos audiences dans votre démarche.

Le statut d’entreprise engagée et à mission ainsi que l’activisme de marque séduisent de plus en plus de sociétés et d’institutions. Pour dépasser le simple effet de mode ou risquer la critique (Purpose Washing, Green Washing, Bad Washing…), les démarches RSE doivent rester authentiques et s’inscrire dans la durée. Réalisez des actions concrètes et mesurables tout en gardant à l’esprit cohérence et green impact (Planet, People, Profit) !

* ADEME 2021 ; Deloitte ; INVS 2018

Sur le même sujet...