Tendances | Top 5 des prédictions data en 2019

Publié par Service Communication dans Collecte & Data Quality, Data & Web Analytics 21 février 2019 Temps de lecture : 3 min
Les évolutions techniques du paysage technologique ont ouvert la voie au Big Data pour renforcer la valeur inestimable des informations collectées. Il n’est pas aussi imposant qu’à ses débuts car désormais toutes les entreprises sont capables de s’offrir cette technologie mais son usage n’en reste pas moins complexe et essentiel. Au-delà d’être devenue la tendance phare des technologies de l’information, l’analyse de données volumineuses se veut comme le nouvel eldorado des entreprises. Et ensuite ?

Des appareils intelligents de tout côté

C’est un fait et il ne faut pas en avoir peur, notre monde est constamment branché. Les appareils intelligents prolifèrent sous l’impulsion de la demande des consommateurs. Ils sont désormais capables de collecter des données en permanence pour s’adapter à nos conditions et besoins. Aujourd’hui, 1 personne sur 2 en possède un chez soi*. Ces écosystèmes se développent autour d’Amazon Alexa et Google Assistant, les deux principales plateformes et offrent aux consommateurs un accès à distance et une intelligence artificielle à presque tout (systèmes d’éclairage, appareils électroniques, alarmes…). Fort de la mise en place de réseaux sans fil 5G ultra-rapides, ce qui se passe à la maison se produira bientôt dans le monde entier. Les consommateurs seront en mesure d'interagir avec une multitude d'appareils, offrant ainsi de nouveaux niveaux de personnalisation partout où ils iront.

Une cybersécurité renforcée

Piratages, violations du système, mauvaises pratiques… Les scandales passés au regard de la confidentialité et la sécurité des entreprises ont rendu les organisations méfiantes. L’année passée, 74% d’entre elles disposaient de plus de 1 000 fichiers sensibles obsolètes*. Plus il y a de données, plus le potentiel de fuites est grand. La puissance du ciblage personnalisé des données a changé le monde, pour le meilleur comme pour le pire et ces questions sont devenues un problème quotidien pour les entreprises. Cela les a incités à utiliser l’analyse de données comme outil de prévision et de détection des menaces. Certaines protections plus larges ont même été mises en place comme le RGPD, en vigueur dans l’Union Européenne. À votre échelle, utilisez les mégadonnées pour vous fournir des informations sur les menaces passées et vous aider à prévenir et atténuer l’impact de futures vulnérabilités.

L’émergence de nouvelles technologies

La plupart des inventions qui stimulent l’innovation ont été créées et ouvertes au plus grand nombre par les géants du Web de la Silicon Valley (Google, Apple, Facebook…). La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y aucune raison que cela ne s’arrête. L’innovation ne cesse d’accélérer. L’enjeu pour les spécialistes du Big Data sera de conserver une certaine flexibilité dans leurs technologies. Il peut être tentant pour une question de performance d’en associer plusieurs mais cette démarche atteindra sa limite si une meilleure innovation, plus rapide aussi, se présente sur le marché.

La densification des silos de données

Il y a de cela quelques années, les marketeurs étaient fascinés par l’idée de pouvoir consolider l’ensemble de leurs données sur une seule et même plateforme. C’est ce qu’on appelle les silos de données. Des données relatives aux clients ou prospects qui sont obtenues sur différents canaux mais ne sont pas unifiées. En soi, il est logique de les rassembler dans un seul endroit, mais toutes n’ont pas les mêmes exigences de stockage. Graphiques, relationnelles, chronologiques… Les bases de données ont chacune leurs avantages et inconvénients. Comment maximiser ses atouts si toutes ces dernières sont réunies en un même lieu ? Mais pour la plupart des entreprises, ce ne sont que des silos supplémentaires qui doivent être gérés.

L’analyse prédictive en plein essor

Grâce à l’analyse de données passées pour prédire les comportements futurs, les modèles prédictifs permettent de mieux cibler les campagnes. Mais aussi d’anticiper les potentiels désintérêts ou encore de faire des recommandations plus adaptées. Pour les entreprises, l’analyse des données volumineuses devient ainsi un avantage concurrentiel et un élément clé de différenciation. En anticipant la prochaine action du client, les entreprises déterminent plus facilement les mesures à prendre. Cette nouvelle tendance peut également fournir plus de contexte aux données. Elle recherche et identifie automatiquement les critères discriminants, construit et valide des modèles pour en assurer leur déploiement opérationnel. En 2019, le big data commence à sortir du monde réservé aux développeurs. Les progrès réalisés dans ce domaine nous prouvent qu’il reste cependant encore beaucoup à faire. Malgré d’importants obstacles techniques, juridiques et éthiques, ses potentiels avantages sont trop importants pour être ignorés.

*Sources : Porch 2018 « Swearing by smart homes ; Analyzing trust in smart home technology » ; Varonis « 2018 global data risk report from the varonis data lab »
Sur le même sujet...